LE MASSAGE

PRENATAL (femme enceinte)

QU'EST-CE QUE LE MASSAGE PRENATAL (femme enceinte)

Spécialement conçu pour accompagner la femme enceinte à partir du 4ème mois de grossesse, le massage prénatal offre un vrai moment de détente et de réconfort, à la fois pour la maman mais aussi pour le bébé., permettant de soulager tensions et fatigues musculaires. Avant toute prise de rendez-vous, demandez d’abord l’avis de votre médecin ou sage-femme.

En raison des changements physiques et hormonaux très importants qui se produisent chez la femme enceinte, le massage n'est pas recommandé au cours du premier trimestre. Les deuxièmes et troisièmes trimestres sont idéals pour commencer le massage prénatal. Pour le produit de massage, le mieux est d’utiliser une lotion neutre non parfumée, d'abord parce que beaucoup de femmes enceintes ont une aversion pour les odeurs fortes et surtout parce que certaines huiles essentielles ne sont pas indiquées pendant la grossesse. Le massage peut être exécuté à raison d'une fois par semaine pendant le deuxième trimestre, et deux fois par semaine ou plus, pendant le troisième trimestre. Le massage pendant la grossesse est généralement sûr pour la plupart des mères mais votre thérapeute de massage se renseignera sur d’éventuels problèmes liés à votre grossesse. Dans ce cas, il demandera l'approbation de votre médecin avant de procéder à tout type de massage. Aussi, dans certains cas, les massages seront contre-indiqués : perte importante (aqueuse ou sanguine), diabète, maladie contagieuse, pré-éclampsie, hypertension, nausées matinales, douleur abdominale, etc. certaines zones du corps ne seront pas massées, telles que les blessures ouvertes, ecchymoses, inflammations, varices. De plus, une pression directe et soutenue sur la zone entre l'os de cheville et le talon doit être évitée : en effet, cette zone correspond en réflexologie à l'utérus et au vagin.

LES GRANDS PRINCIPES

Effleurages doux, enveloppants et relaxants, les manœuvres s’harmonisent pour soulager les tensions du à la grossesse. Cela peut faire surgir et libérer des émotions cachées, inscrites dans la mémoire corporelle. Plus la personne massée s’abandonne à l’expérience, plus elle sera appaisée et le bébé aussi. Profondément sensible, le bon déroulement du massage prénatal dépend totalement de la connexion entre le donneur et le receveur. En effet, il est primordial que le thérapeute soit à l’écoute et que le massé soit en totale confiance​.

BIENFAITS POUR LA MAMAN

BIENFAITS POUR LE BEBE

Le massage prénatal soulage les tensions au niveau des lombaires et des cervicales, l’inconfort souvent dû aux mauvaises postures, les douleurs musculaires et articulaires, les jambes lourdes… On ne répare pas mais on atténue toutes les petites douleurs liées à la grossesse. Le massage permet aussi de travailler sur la mobilité du bassin, ce qui peut faciliter l’accouchement et le porté du bébé après la naissance. Se faire masser offre surtout une occasion de se relaxer, de sortir du registre médical de la grossesse pour se connecter à son corps et aider l’organisme à récupérer. On dit souvent qu’une heure de massage équivaut à une nuit de sommeil. Il n’y a plus qu’à vérifier.

Du côté des futures mamans, le massage prénatal agit sur le développement du corps des femmes pendant la grossesse : il soulage les douleurs et les tensions musculaires ainsi que les crampes dans les jambes. Il permet également de favoriser le sommeil et la récupération de la femme enceinte, ainsi que la diminution des douleurs sciatiques. Il a également la capacité de préparer les muscles de la mère à l’accouchement. Il permet la détente des articulations supportant le poids, comme les chevilles, le bas du dos et le bassin. Il aide à maintenir une posture appropriée, réduit le gonflement des mains et des pieds et soulage les maux de tête et de la congestion des sinus.

Du côté du fœtus (à partir du 4ème mois de grossesse), le massage prénatal développe ses capacités de perception : il entend les sons, ressent les caresses mais aussi les angoisses de la future maman. Mais grâce au massage, la maman va sécréter une hormone du plaisir, l’ocytocine, permettant ainsi également au bébé de se détendre et de profiter des bienfaits de cette hormone du bonheur ! Le bébé reçoit ce sentiment et se sent en sécurité, développant ainsi son épanouissement affectif.

DEROULE D'UNE SEANCE

Pour éviter la position allongée sur le ventre, le massage prénatal se pratique le plus souvent en position latérale – en « chien de fusil », d’un côté puis de l’autre, ou sur une chaise spéciale qui permet de ne pas supporter le poids du ventre. « Le praticien doit s’adapter à sa patiente et être à l’écoute, car c’est elle qui sait quelle position lui convient le mieux . En position allongée sur le dos, la maman aura la tête légèrement surélever avec un coussin ou le dossier de la table de massage sera relevé. Les genoux sera surélever légèrement avec un coussin pour soulager les lombaires.

LES CONTRES-INDICATIONS

LES CONTRE-INDICATIONS GÉNÉRALES DU MASSAGE :Avant de commencer la séance, quelques questions vous seront posées afin de savoir si vous n'avez pas de contre-indications.​​Tous les massages de détente demandent de la vigilance dans les cas suivants Forte fièvre Maladies infectieuses (bactérienne ou virale)

  • Maladies relatives aux os et squelette (ostéoporose, etc...)

  • Fractures et blessures récentes

  • Intervention chirurgicale récente (moins de trois mois)

  • Inflammations des articulations (entorses, déchirures musculaires ou ligamentaires, fractures tisseuses)

  • Troubles circulatoires (lymphangite, phlébite, varice, artériosclérose, etc...)

  • Hémorragie Problèmes cardiaques (artériosclérose, hypertension, pace maker, ect...)

  • Perturbations de la coagulation (hémophile, thrombose, hématome)

  • Diabète

  • Inflammations de la peau (dermatoses, infections cutanées, brûlure, plaies ou cicatrices récentes, plaies ouvertes, coupure)

  • Début de grossesse (1er trimestre), grossesse à risque.

  • Un avis médical est requis pour tout type de cancer​​

  • LES CONTRE-INDICATIONS DU MASSAGE DU VENTRE :​Le massage ventral ne doit pas être effectué juste après le repas. Il est déconseillé dans les cas suivants :​Menstruations (les 2 premiers jours)Port du stérilet, Ulcères, Inflammations internes, Colites.

  • Problèmes cutanés, etc...​

  • Tout doute concernant un état pathologique impose de demander l'avis favorable de votre médecin.​

  • Pour toutes questions n'hésitez pas à me contacter.

MASSAGE PRENATAL

1H

70€